auzou rouen seine normandie chocolaterie voyage
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Zoom sur > Gourmandises culturelles  

               

Difficile d’arpenter Rouen et son cœur historique sans croiser ces petits sacs jaunes à l’effigie de la chocolaterie Auzou. Quarante ans après l’ouverture de son premier établissement à Evreux,  la famille Auzou s’est construit une réputation qui dépasse les frontières normandes. Fort d’un parcours professionnel de Saint-Quentin à Bâle en passant par les grandes maisons parisiennes, Jean-Marie Auzou ne cesse de créer, innover et transmettre son savoir-faire incomparable.

Très jeune, Jean-Marie Auzou met la main à la pâte et se découvre une vocation d’artisan du chocolat.  L’aventure chocolatée du jeune rouennais l’emmène à Saint-Quentin (Aisne) où il débute son apprentissage quelques mois après avoir obtenu son certificat d’étude.  Après cette première expérience, « je suis monté à Paris  et j’ai pu me former dans de grandes maisons comme Lenôtre » nous raconte le maître chocolatier. A la suite de ce long apprentissage, direction la Suisse, où Monsieur Auzou est diplômé de l’Ecole Internationale du Chocolat de Bâle.  L’aventure en tant que chocolatier à son compte peut alors commencer, Jean-Marie et Paricia Auzou ouvrent leur première boutique à Evreux en 1970.
 
Le succès est au rendez-vous, l’entreprise grandit et ouvre une nouvelle boutique à Rouen en 1979 dans la Rue du Gros-Horloge.  Pour entretenir cette réussite grandissante, plusieurs spécialités vont voir le jour.  Après les célèbres « Zouzous d’Auzou » lancés en 1971, ce sont les « Larmes de Jeanne d’Arc » qui sont imaginées.  Cet incontournable est un hommage à ce personnage emblématique de Rouen, « on se doit de valoriser ce merveilleux patrimoine » nous confie Monsieur Auzou. Par amour pour sa ville et son envie de transmettre plus que des saveurs, il a fait de ses « gourmandises culturelles » sa marque de fabrique. Difficile de résister aux "Cadrans du Gros Horloge" réalisés après la restauration du monument, aux pompons de l’Armada créés à l’occasion de l’évènement, ou dernièrement, aux "Palettes impressionnistes" pour célébrer l’organisation du premier Festival Normandie Impressionniste.
 
L’ouverture de la boutique « Les Macarons de Grand’Mère Auzou » à Rouen en 2009 laisse entrevoir de nouvelles gourmandises. Laissez-vous séduire par l’un des nouveaux grands succès de la maison : le macaron glacé parfum caramel beurre salé. Ludique avec son bâtonnet d’esquimau, il se compose d’un macaron fourré d’une glace maison du même parfum : une invention idéale pour le plaisir des grands et des petits. 

Amoureux de son métier, Jean-Marie Auzou apprécie transmettre son art. Que ce soit à ses proches, comme à sa fille qui travaille désormais au laboratoire de la chocolaterie, mais aussi aux enfants lors d’opérations comme la semaine du goût. Régulièrement récompensée pour ses créations, la famille Auzou n’a pas fini de nous surprendre.
 
office de tourisme rouen seine normandie france chocolaterie boutique

 
Excellence et mains d'exception

La balade du Robec

 
haut de page rouen seine normandie france 76
 
© 2010 rouentourisme.com - Tous droits réservés - Mentions légales - Création site internet & Référencement : agence web rouen