L’école de Rouen

L’école de Rouen

Rouen, la vallée de Seine et plus largement la Normandie sont considérés comme le pays de l’impressionnisme. La ville de Rouen a joué un rôle très important notamment dans la peinture du XIXème siècle.

Une école modèle

Les plus grands peintres Claude Monet, Alfred Sisley, Paul Gauguin ou Camille Pissarro ont séjourné ou vécu à Rouen et y ont immortalisé des monuments ou quartiers de la ville (le pont Boieldieu, la Cathédrale Notre-Dame, le panorama de la Colline Sainte-Catherine ou la Rue de l’Epicerie) et des bords de Seine alentours (La Bouille et Sahurs).

En marge de ce courant impressionniste célèbre dans le monde entier, Rouen fut le berceau du mouvement post-impressionniste. Ce courant abrita pendant de longues années une école de peinture prestigieuse connue aujourd’hui sous le nom d’Ecole de Rouen. Des artistes peintres tels qu’Albert Lebourg, Charles Angrand, Robert-Antoine Pinchon, Marcel Couchaux, Charles Fréchon ou Joseph Delattre composent cette école.

L’Ecole de Rouen est définie comme un ensemble de jeunes peintres nés entre 1849 et 1890 à Rouen et dans la région des bords de Seine.

Ces peintres réussirent au travers de leurs œuvres à exprimer leur attachement pour leur terre natale mais également à capter l’atmosphère aérienne changeante et brumeuse, si particulière des bords de Seine et du bocage normand.

Monet et ses Cathédrales

Difficile de passer quelques jours à Rouen sans sentir le passé encore vivace du célèbre peintre impressionniste dans la

En savoir