Les bureaux et points d’information touristique

Rouen
25, place de la Cathédrale
CS 30666 76008 Rouen
Tél : +33(0)2 32 08 32 40
Bureau de change : +33(0)2 35 89 48 60
Email : accueil@rouentourisme.com

Elbeuf
7 cours Gambetta
76500 Elbeuf
Tél : + 33(0)2 32 96 30 40
Email : lafabrique@metropole-rouen-normandie.fr

Jumièges
Rue Guillaume le Conquérant
76480 Jumièges
Tél : + 33 (0)2 35 37 28 97
Email : jumieges@rouentourisme.com

Duclair
Mairie
Place du Général de Gaulle
76 480 Duclair
Tél : + 33(0)2 35 05 91 50

En savoir plus sur les horaires d'ouverture

Basilique de Bonsecours Rouen Normandie église

A La découverte de
la Basilique de Bonsecours

Notre-Dame rime souvent avec la Cathédrale de Rouen, oubliant la Basilique de Bonsecours qui porte le même nom. A deux pas de la colline Sainte-Catherine, découvrez cet édifice religieux majeur, parfois méconnu du grand public.

Architecture
néo-gothique

Construite entre 1840 et 1844, la Basilique de Bonsecours est un édifice classé monument historique dans son intégralité depuis 2004. Historiquement, elle a une importance architecturale notable car elle fait partie des premières églises d’architecture de style néo-gothique en France.  Ses vitraux, ses peintures murales, son mobilier, son orgue Cavaillé-Coll ou encore sa statue de la Vierge datant du 16ème siècle font le charme de la Basilique de Bonsecours.

Visible depuis Rouen pendant la période hivernale, la Basilique Notre-Dame se situe sur la commune de Bonsecours. C’est l’abbé Victor Godefroy qui lança la construction de la Basilique en lieu et place de l’ancienne église existante. Il fit appel à l’architecte Barthélémy,  notamment auteur de la flèche de l’église Saint-Maclou.

 

Des peintures
et des vitraux

Avec son style néo-gothique, elle est constituée de trois nefs et possède des vitraux remarquables par leur unité de conception, la variété de leurs dessins mais aussi la richesse de leurs couleurs.  Composés et dessinés par le Père Arthur Martin, ils furent réalisés près de Paris.

En entrant dans la basilique, l’harmonie entre les vitraux et les peintures murales est flagrante.  Les teintes dorées, rouges et bleues des murs font la part belle aux vitraux du 19ème siècle.

> Voir les horaires d’ouverture de la Basilique de Bonsecours

Le Gros-Léon et
le monument
Jeanne d’Arc

A proximité du cimetière avoisinant la Basilique de Bonsecours, vous découvrirez une très grosse cloche. Appelé le « Gros Léon », elle est coulée en 1892 à Douai. Elle pèse plus de 6 tonnes ! En effet, dédié à la mémoire du cardinal Thomas, elle a été fondu pour être placée dans le clocher de la basilique. Petit imprévu, mais de taille, on s’aperçut qu’on ne pouvait le rentrer sans risque pour la stabilité de l’édifice.

Aujourd’hui, il est possible de la voir et de lire sur son pourtour l’inscription : « Je me nomme Léon. J’ai été donné en l’honneur de Notre-Dame de Bonsecours pour perpétuer le souvenir de Monseigneur Thomas, archevêque de Rouen, qui a fait élever dans cette paroisse le monument à Jeanne d’Arc. »

> En savoir plus sur la cloche « Gros Léon »

A quelques pas de la Basilique de Bonsecours, au bout de l’esplanade,  n’hésitez pas à visiter le monument dédié à Jeanne d’Arc. Le début de la construction s’effectue en 1868 sous l’impulsion d’un groupe d’artistes et de notables rouennais. C’est l’architecte normand, Lisch qui réalise ce monument (celui-ci est également connu pour sa contribution sur l’édifice de la Gare Saint-Lazare de Paris). Son inauguration a lieu en 1892.

Dominant Rouen et sa vallée de Seine, le monument repose sur un large socle en granit de Vire où s’élève un édifice principal de style  Néo-Renaissance. Celui-ci abrite la statue Sainte-Jeanne-d’Arc, couronnée d’une coupole, d’un dôme et de l’archange Saint-Michel. A la gauche de cette statue se trouve celle de Sainte-Catherine et à droite celle de Sainte-Marguerite.

La présence de ces différents saints s’expliquent par le fait que l’histoire de Jeanne d’Arc relève des visions de Saint-Michel, Sainte-Marguerite et Sainte-Catherine.

> En savoir plus sur Jeanne d’Arc