Les bureaux et points d’information touristique

Rouen
25, place de la Cathédrale
CS 30666 76008 Rouen
Tél : +33(0)2 32 08 32 40
Bureau de change : +33(0)2 35 89 48 60
Email : accueil@rouentourisme.com

Elbeuf
7 cours Gambetta
76500 Elbeuf
Tél : + 33(0)2 32 96 30 40
Email : lafabrique@metropole-rouen-normandie.fr

Jumièges
Rue Guillaume le Conquérant
76480 Jumièges
Tél : + 33 (0)2 35 37 28 97
Email : jumieges@rouentourisme.com

Duclair
Mairie
Place du Général de Gaulle
76 480 Duclair
Tél : + 33(0)2 35 05 91 50

En savoir plus sur les horaires d'ouverture

76 Seine à velo D. Darrault Couv Article Événements 2020

La Seine
à Vélo

Entre Paris et la mer, Rouen et la Métropole s’étendent sur un site unique entre fleuve et forêts. Riche d’un patrimoine exceptionnel, labellisé Villes et Pays d’Art et d’Histoire, ce cœur de Normandie est d’une extraordinaire diversité : celle des chefs-d’œuvre du gothique, de la Renaissance, des façades pittoresques des maisons à colombages. C’est aussi un territoire moderne à la reconquête de son fleuve à découvrir en bateau où la Seine dévoile de magnifiques paysages immortalisés par les grands maîtres de l’impressionnisme… ou à bicyclette, entre Seine et pommiers.

La Seine
à vélo

Il y a « tant de choses à faire entre Paris et la mer »… Pour en profiter pleinement, un itinéraire « La Seine à Vélo » reliant Paris à Deauville ou Paris au Havre emmène les cyclistes le long de la Seine, fleuve emblématique. 100 kilomètres traversent la Métropole Rouen Normandie et permettent de (re)découvrir des paysages variés touristiques mais aussi de parcourir la Normandie hors des sentiers battus.

Calme et ondoyante, irisée par le va-et-vient des péniches et ourlée de bocages ou d’abbayes majestueuses, la Seine fend le paysage normand de ses courbes mythiques. La parcourir à vélo est une jolie occasion de la découvrir au naturel.

Rien de mieux que d’enfourcher son vélo pour suivre le cours du fleuve et explorer ses rives. C’est ce que proposent les quelques 300 km de pistes aménagées dans la Métropole rouennaise, dans le cadre de La Seine à vélo, projet inauguré en 2021. Il permet de relier Paris à la mer du Havre ou de Deauville sur 400 km de parcours et de développer un tourisme doux et écologique, au rythme de l’eau. Que l’on soit cyclistes aguerris ou amateurs, le cheminement est accessible et balisé et permet des haltes contemplatives. La France est la deuxième destination mondiale pour le tourisme à vélo, derrière l’Allemagne. Ce nouveau parcours, qui traverse la Métropole rouennaise sur une centaine de kilomètres et 22 communes, représente un axe fort du dispositif.

Echappées belles
en vallée de Seine

Ce nouvel itinéraire cyclable qui à terme couvrira 530 km le long des berges de la Seine sera inauguré en mai 2021. Parfois urbain ou plus bucolique, le parcours cyclable traversera huit départements de Paris au Havre. Au fil de l’eau, en roue libre ou en danseuse sur votre vélo, sur des voies cyclables réservées ou des chaussées partagées avec les piétons ou les voitures, le tracé propose de nombreuses étapes.

Sources d’inspiration pour les peintres impressionnistes, les étapes sur les rives du fleuve ne manqueront pas de ravir les amateurs de paysages et de patrimoine. De Paris à Giverny, les haltes s’imposent sur le plus connu des fleuves de France.

Aux portes de la capitale, Rueil-Malmaison offre une pause nature dans ses nombreux parcs et espaces verts. Guinguettes et canotage ont fait la réputation de Chatou et Croissy. Immortalisée par Claude Monet et Auguste Renoir, la célèbre Grenouillère est connue des amateurs d’art du monde entier. La ville de Conflans-Sainte-Honorine est intimement liée à la batellerie. Un remarquable musée raconte l’histoire et l’importance économique du transport fluvial : maquettes, objets et reconstitutions évoquent la navigation des péniches et autres bateaux de croisière.

Profiter ensuite d’une pause dans le centre commerçant de Mantes-la-Jolie permet de découvrir la Collégiale Notre-Dame à l’aide d’une vidéo guide disponible gratuitement à l’accueil de l’Office de Tourisme. Puis un arrêt s’impose le long de la Ceinture Verte de la ville créé en 2009 et balisé pour les piétons et les cyclistes.

Avant de rejoindre la Normandie, le parcours vous invite à vous arrêter à la Roche-Guyon, classée parmi les Plus Beaux Villages de France. Commune du Parc naturel régional du Vexin français, située sur la rive droite de la Seine, le village est surplombé par le Donjon du Château. Classés Monuments Historiques, le château et son Potager se visitent tous les jours de février à novembre.  Les coteaux de Seine, son environnement naturel classé Natura 2000 et le centre bourg riche de ses commerces et artisans d’art font de ce village une étape incontournable de la Seine à vélo.

La véloroute, également appelée véloroute des impressionnistes, ne fait pas l’impasse sur les villes et de Vernon et Giverny, haut lieu de l’impressionnisme en Normandie. Vernon a su conserver le charme de ses rues médiévales et compte encore de nombreuses maisons à pans de bois. Emblème de la ville, le Vieux Moulin a été peint notamment par Claude Monet qui vivait à proximité à Giverny. Le Musée de Vernon dit Musée Alphonse-Georges-Poulain possède d’ailleurs deux tableaux de l’artiste.

Fondateur du courant impressionniste, Claude Monet fait l’acquisition d’une maison à Giverny où il s’installe pour peindre avec sa famille. Le peintre commence alors ses séries, il peint alors le même motif sur plusieurs années, à différentes heures du jour. Les séries des Cathédrales de Rouen, celles des meules et bien sûr celles de Nymphéas sont les plus célèbres. Aujourd’hui, la Maison de Claude Monet accueille les visiteurs du monde entier qui apprécient au fil des saisons le travail des jardiniers qui poursuivent l’œuvre de l’artiste peintre jardinier. A proximité, le Musée des Impressionnismes poursuit le travail entamé par l’ancien Musée d’Art américain de Giverny sur la connaissance du mouvement, son histoire et propose chaque année deux expositions temporaires. Le village est idéal pour se restaurer et séjourner avant de reprendre sa bicyclette.

Au cœur du Vexin normand, les falaises de craie blanche qui longent la Seine et Les Andelys sont parmi les plus hautes du parcours et sont propices à la pratique de l’escalade et la varappe. Cette commune de l’Eure est réputée pour les ruines de son Château-Gaillard. A la fin du 12è siècle, Guillaume le Conquérant décide la construction du château pour protéger la vallée et la Normandie de l’invasion française. La découverte culturelle des Andelys se poursuit avec la visite du Musée Nicolas Poussin, illustre peintre du 17ème siècle natif de la ville et celle de la Collégiale Notre-Dame, édifice gothique aux célèbres et magnifiques vitraux.

Puis direction la base régionale de Plein Air et de Loisirs de Léry-Poses, à proximité de Val-de-Reuil,  pour une journée de détente et de loisirs ! En famille ou entre amis, toutes les activités sont possibles autour du lac : mini-golf, baignade, voile et même du ski nautique… Les amateurs d’ornithologie apprécieront également l’observation les nombreux oiseaux qui ont élu domicile sur le lac. La serre Biotropica s’est installée sur les rives du lac et accueille les visiteurs toute l’année à 28°. La visite des jardins animaliers créés par les propriétaires du Zoo de Cerza est rythmée par de nombreuses animations pour découvrir plus de 130 espèces animales : loutres, kangourous, alligators, suricates et les animaux de la ferme feront la joie des enfants et des parents. L’offre d’hébergement sur la base est complète et propose un camping 3***, des chalets, des gîtes et même des roulottes en location avec vue imprenable sur le plan d’eau.




Découvrir la métropole rouennaise

à deux roues

Rouen est sans aucun doute la belle étape du parcours avec sa cathédrale et sa plus haute flèche de France qui se dessine au loin. Partez dans les roues du plus célèbre des cyclistes rouennais Jacques Anquetil, quintuple vainqueur du Tour de France pour découvrir le patrimoine remarquable de la capitale normande. Profitez ensuite des quais récemment aménagés en espaces de loisirs et de détente où rollers, promeneurs et cyclistes se partagent les pistes cyclables en toute sécurité. Bien installé le long des berges, sur les tables de pique-nique, appréciez l’ambiance du Grand Port Maritime de Rouen, 5e port français et 1er port européen pour les céréales. Le ballet des péniches, des cargos et des bateaux de croisières est captivant.

 



En entrant dans le Parc Naturel Régional des Boucles de la Seine, c’est toute une variété de paysages qui se présente le long des chemins de halage. Falaises de craie, pâturages normands, nuanciers de couleurs, on comprend l’attrait des peintres impressionnistes pour ces ambiances. Ils y ont posé leurs chevalets et des tables de lecture sont installées sur les mêmes emplacements. Quelques toiles sont d’ailleurs exposées au Musée des Beaux-Arts de Rouen qui abrite la seconde collection impressionniste de France après le musée d’Orsay à Paris. Quelques coups de pédales, et l’on passe devant le charmant bourg de La Bouille si cher à Hector Malot, auteur du roman Sans famille. Plus loin, Duclair, Jumièges et la route des fruits en profitant du passage des bacs.

C’est dans le creux des méandres serrés et enchâssés du fleuve et grâce au climat si spécifique de sa vallée que les vergers normands donnent le meilleur de leurs fruits. Parcourir cette mythique route des fruits à pied ou à vélo, entre Duclair et Heurteauville, est une bien belle idée pour celui qui aime les promenades natures et savoureuses. Car certains producteurs proposent leurs fruits en vente à la barrière. On ne peut faire plus court et local ! C’est aussi l’occasion d’en apprendre davantage sur le savoir-faire arboricole, transmis de génération en génération. Pommiers et poiriers sont implantés ici depuis le XVIIe siècle grâce aux moines qui vivaient dans les abbayes ponctuant les rives. Les pruniers et cerisiers sont venus plus tardivement et, aujourd’hui, fraisiers, cassissiers, groseilliers et framboisiers s’épanouissent le long des chemins. Les faibles précipitations de la zone et la réverbération de la chaleur par la présence des falaises de craie blanche créent  un climat océanique insoupçonné qui permet des floraisons printanières splendides de mars à mai et l’épanouissement de fruits juteux.

Les abbayes de Saint-Martin-de-Boscherville et de Jumièges valent le détour. Dans la première, vous prendrez le temps de parcourir les jardins de l’abbaye reconstitués du XVIIème siècle. A Jumièges, vous remonterez le temps grâce à une application 3D téléchargeable gratuitement sur l’App Store et Google Play pour voir l’abbaye telle qu’elle était avant sa destruction.

Il est possible de louer des vélos notamment à assistance électrique sur la route des fruits au bureau de l’Office de Tourisme à Jumièges et à la Maison du Parc.

Se balader en vélo
en Normandie

Avant de rejoindre la mer, à Villequier, c’est le souvenir malheureux du décès tragique de la fille de Victor Hugo, Léopoldine qui se noya dans la Seine. Un musée est consacré à l’auteur dans la maison de la famille Vacquerie où l’écrivain séjourna plusieurs fois.

Encore quelques coups de pédales vers Le Havre, située sur l’estuaire de la Seine, 2è port français, le patrimoine de la cité océane est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Label
Accueil vélo

Cette marque nationale garantit un accueil et des services de qualité auprès des cyclistes le long des itinéraires cyclables.

Mise disposition d’itinéraires cyclables de liaison entre l’office de tourisme et l’itinéraire, signalétique d’accès indiquant l’accès le plus sécurisé et agréable pour se rendre à l’Office de tourisme, parc de stationnement vélo, point d’eau potable et sanitaires mis à disposition des touristes à vélo,  autant de critères respectés par l’Office de Tourisme pour accueillir au mieux les touristes à vélo.

Les Bureaux d’information de Rouen et de Jumièges disposent du label Accueil Vélo.

Des prestataires sont labellisés sur le territoire de la métropole. Retrouvez-les grâce au picto !

Label Accueil Velo rouen normandie

Infos
pratiques


Photos © D. Darrault – Métropole Rouen Normandie