Les bureaux et points d’information touristique

Rouen
25, place de la Cathédrale
CS 30666 76008 Rouen
Tél : +33(0)2 32 08 32 40
Bureau de change : +33(0)2 35 89 48 60
Email : accueil@rouentourisme.com

Elbeuf
7 cours Gambetta
76500 Elbeuf
Tél : + 33(0)2 32 96 30 40
Email : lafabrique@metropole-rouen-normandie.fr

Jumièges
Rue Guillaume le Conquérant
76480 Jumièges
Tél : + 33 (0)2 35 37 28 97
Email : jumieges@rouentourisme.com

Duclair
Mairie
Place du Général de Gaulle
76 480 Duclair
Tél : + 33(0)2 35 05 91 50

En savoir plus sur les horaires d'ouverture

Lieux Insolites Rouen Aitre luoghi insoliti a Rouensaint maclou normandie

Top 10 des lieux insolites
à Rouen

Découvrez des lieux insolites à Rouen et vivez une expérience unique lors de votre séjour en Normandie. Outre les incontournables comme la Cathédrale Notre-Dame, le Gros-Horloge ou la Place du Vieux-Marché, la capitale de Normandie possède des sites hors du commun qui vous étonneront.

La Normandie recèle de trésors et la capitale régionale ne déroge pas à la règle. Il est difficile de présenter tous ces lieux insolites à Rouen, alors nous vous proposons une sélection pour ne pas rater les plus impressionnants.

Le Bûcher de
Jeanne d’Arc

Situé dans le cœur historique, le bûcher de Jeanne d’Arc est l’un des lieux insolites à Rouen. A quelques mètres de l’église Sainte-Jeanne d’Arc et son architecture surprenante, le bûcher de la pucelle d’Orléans est à découvrir si vous souhaitez revivre les derniers instants de la vie de l’héroïne d’un certain 30 mai 1431.

Immortalisé à de nombreuses reprises au cinéma, le bûcher de Jeanne d’Arc fait partie des lieux marquants de l’histoire de France. Aujourd’hui, il est symbolisé par une grande croix et le lieu de son supplice est orné d’une statue représentant la Sainte.

L’Aître
Saint-Maclou

Très apprécié des rouennais et peu connu des touristes, l’Aître Saint-Maclou est un lieu mystérieux. Datant de l’épidémie de peste noire qui toucha Rouen en 1348, l’Aître Saint-Maclou est un site classé aux décors macabres évoquant la mort comme des ossements ou des têtes de mort.

L’une des curiosités du lieu est bien évidemment le chat momifié retrouvé dans les années 1950 que les visiteurs peuvent découvrir dans une vitrine à l’entrée de l’Aître Saint-Maclou. La présence de l’animal s’explique par une ancienne croyance du 17ème siècle, un chat noir était emmuré vivant pour empêcher le diable qu’il incarnait de hanter les occupants des lieux.

La Maison Sublime ou
Monument Juif

Vous êtes sûrement passé plusieurs fois devant l’un des lieux insolites de Rouen sans même le savoir. Caché sous le Parlement de Normandie, actuel Palais de Justice, le Monument Juif, également appelé Maison Sublime est le plus ancien monument juif conservé en Europe.

Accessible par l’intermédiaire de visites guidées proposées par l’Office de Tourisme, le Monument Juif est une énigme qui interroge encore les historiens, notamment sur la fonction du bâtiment.

La croix
de pierre

Symbole d’un quartier à l’est de la Capitale de Normandie, la Croix de pierre est l’une des croix érigées par l’archevêque de Rouen à la fin du 12ème siècle. Elle était située à cette époque en pleine campagne au carrefour de la route venant de Beauvais.

Entourée de maisons à colombages, la croix de pierre est la porte d’entrée d’un quartier populaire et très vivant, véritable village dans la ville. Aujourd’hui, c’est une reproduction qui orne ce carrefour qui fait partie des lieux insolites à Rouen, l’original est par ailleurs visible dans le jardin du Musée des Antiquités.

Le Pont
Gustave Flaubert

Coupée en deux par la Seine, la métropole rouennaise et les ponts sont une grande tradition. Le dernier né est le plus haut pont levant d’Europe. Le Pont Gustave Flaubert, situé au pied du centre commercial des Docks 76 sur la rive droite et du futur éco-quartier Flaubert sur la rive gauche, est devenu l’un des lieux insolites à Rouen.

Avec son architecture contemporaine, il a redynamisé l’ouest rouennais depuis sa mise en circulation en septembre 2008.  Ses tabliers peuvent se lever à 55 mètres de haut, laissant entrer les plus grands voiliers du monde dans les eaux fluviales rouennaises notamment pendant l’Armada.

Assistez depuis les quais de Seine, au levage des 1300 tonnes des tabliers du pont : un impressionnant spectacle pour le plaisir des grands et des petits.

L’église
Saint-Nicaise

La capitale de Normandie est connue pour être la ville « aux cent clochers » et l’un des lieux insolites à Rouen est l’un de ces clochers. Enfin, plus précisément une église : l’église Saint-Nicaise.

Située à l’est de la ville, l’église Saint-Nicaise possède une architecture mélangeant bases médiévales et constructions contemporaines. Détruite en grande partie par un incendie, elle a été reconstruite en béton armé en 1935 lui donnant un aspect insolite.  Fermé au public, sa façade et ses vitraux modernes valent néanmoins le coup d’œil.

La maison de
Ferdinand Mar
rou

A quelques pas de la gare de Rouen, situé au numéro 29 de la rue verte, se trouve un des lieux insolites à Rouen, l’ancienne maison de Ferdinand Marrou.  Cet autodidacte est l’un des plus grands ferronniers, réalisant notamment les clochetons de la Cathédrale de Rouen, les épis de la toiture du Gros-Horloge et de la Tour Jeanne d’Arc.

Moins connue que son atelier, situé dans la rue Saint-Romain et aujourd’hui devenu salon de thé, sa maison est très représentative de son talent.  Faite de bois sculptés et de ferronneries d’art, elle date du 19ème siècle. Abritant actuellement le Centre régional de documentation de l’architecture et du patrimoine, la maison de Ferdinand Marrou est une curiosité à contempler lors de votre passage à Rouen.

Café
Métropole

Connaissez-vous le café Métropole situé à deux pas de la gare SNCF de Rouen ?  Plongez dans un décor art déco conservé et buvez un café dans l’ambiance des années 1930-1940.

Situé au 111 de la rue Jeanne d’Arc, le café Métropole ouvrit ses portes en 1932. Il est également le lieu de rendez-vous de Simone de Beauvoir et Jean-Paul Sartre. Professeur de Philosophie au lycée Jeanne d’Arc, Simone de Beauvoir aimait lire dans ce lieu si particulier, son journal acheté à la gare.

Cet établissement, hors du temps est une bonne excuse pour découvrir le quartier art déco de la ville de Rouen situé autour de la gare SNCF.

Le Secq des
Tournelles

A Rouen, vous pouvez visiter un musée et une église en même temps ? Cela est possible au Musée Le Secq des Tournelles, haut lieu de la ferronnerie.

Installé dans une église gothique juste à côté du Musée des Beaux-Arts, le musée Le Secq des Tournelles présente la plus importante collection publique de ferronnerie ancienne au monde (environ 16 000 objets).

On y admire des enseignes, heurtoirs, clés et serrures, coffres, bijoux, objets du quotidien (ustensiles de cuisine, de couture, de fumeur…) mais également de nombreux objets insolites comme des podomètres, masques d’infamie ou poires à parfum.

L’entrée au musée est gratuite, ce qui vous permettra de découvrir facilement les collections permanentes de ce superbe lieu.

La rue
des Chanoines

Si vous souhaitez revivre le temps d’un instant à l’époque médiévale, emprunter l’une des rues les plus intrigantes du centre-ville rouennais, la rue des Chanoines.

Au moyen Age, les moines empruntaient 5 à 6 fois ce passage pour aller prier. Aujourd’hui elle témoigne encore des standards de l’époque par sa largeur et l’architecture des maisons à pans de bois tout en encorbellement.

Osez traverser ce passage et vous engouffrer dans le temps.

Carte des
lieux insolites à Rouen